Zoo de la Palmyre : Mike is dead

4 Nov 2014 by

Zoo de la Palmyre : Mike is dead

Tchao Mike

Mike le grand gorille du zoo de la Palmyre est décédé, fin de semaine dernière, des suites d’une rupture d’anévrisme.

zoo de la palmyre88

 

 

Il était né en 1989. Il pesait 170 kg pour 1m75. C’était une vedette du zoo.

zoo de la palmyre90

 

Related Posts

Tags

Share This

8 Comments

  1. chanchan

    Merci M le maire!!

    Le 24 décembre 2014 messe de noël à 18 heures fin de messe 19 heures 30, pas une lumières à la sortie !!!!
    Toutes les personnes jeunes et moins jeunes sont consternés par ses économies de bout de chandelles et par chance il n’y a pas eu d’accident, et ceci pas grâce à vous mais à plusieurs personnes avec des lampes électriques!!! c’est bien d’éteindre les lumières mais faudrait-il le faire à bon escient. par exemple après 23 heures!!

  2. buffat desmerger

    Je viens de lire un commentaire de M. Jean Marie BOIREAU, (ancien maire) qui m’a laissée pantoise et chagrine, ce Monsieur, affirmant que la bibliothèque de ST DIZANT DU GUA ne fonctionne plus.
    C’EST FAUX. Nous sommes 4 bénévoles à faire revivre ce lieu, très controversé, il est vrai, mais qui existe et que l’on ne peut détruire.
    L’erreur semble-t-il Monsieur, a été de la créer alors qu’aucun des critères recommandés n’existaient dans ce village. Néanmoins, la communauté de communes doit fonctionner afin de faire partager au plus grand nombre la joie de LIRE ou de consulter des ouvrages IMAGÉS…..
    Nous vous accueillons le mercredi après midi et le samedi matin dans la joie et la bonne humeur, entrourées de nouveaux livres, VENEZ NOUS VOIR.
    Nous sommes là pour vous recevoir et éventuellement échanger de vive voix.
    Elisabeth Buffat Desmerger

    • Jean Marie BOIREAU

      L’idée qui prévalait, lorsque l’Assemblée Communale de l’époque a lancé l’aménagement de la Bibliothèque Municipale à St Dizant, était le développement culturel pour tous. Pour tous, cela veut dire pour les adultes et les enfants de chez nous, mais aussi pour les ruraux que nous sommes, autant que pour les urbains qui bénéficient, eux, de tous les équipements en cette matière. C’est ce que l’on appelle le développement d’un territoire.
      Qu’est ce que la culture? La culture, c’est ce qui relie les individus entre eux, ce qui leur permet de se parler, de mieux se comprendre, d’analyser, d’échanger etc… et la littérature puisque c’est de cela dont il s’agit est un formidable moyen d’évasion, de voyage et de découverte de notre monde.
      Les pouvoirs publics chez nous ont beaucoup aidé financièrement, puisque cette aide avoisinait les 70% et comment ne pas avoir le sentiment d’être récompensé et d’avoir atteint son but lorsque l’on voit un scolaire rendre le livre qu’il avait emprunté en vous racontant le résumé de ce livre, aventure ou roman de jeunesse?
      La gestion d’une Bibliothèque Municipale est quelque chose de très sérieux, avec une mise en réseau entre les autres structures du même ordre, avec des bilans de fréquentation à rendre périodiquement, des expos sur des thèmes divers, des activités socio éducatives, un travail en synérgie avec le milieu scolaire, des stages de formation pour la gestionnaire, etc..etc.. tous cela en lien avec la Médiathèque Départementale.
      Voilà ce qu’est la véritable marche de cette structure culturelle locale, et c’est comme cela qu’elle a toujours fonctionné à St Dizant, attirant une nombreuse fréquentation et beaucoup d’adhérents des communes voisines.
      Personne ne mettra en doute la bonne volonté des personnes qui ont repris la gestion aujourd’hui et leur envie de bien faire « dans la joie et la bonne humeur » en se retrouvant pour papoter autour d’une tasse de café. Cependant, nous avons connu une époque différente qui faisait rayonner cette bibliothèque, comme étant une des plus actives au sein des communes de même importance de notre région. Ce n’est plus le cas aujourd’hui, hélas pour St Dizant.

      • elisabeth B.D.

        Monsieur, je partage tout à fait votre vision de la culture et du rôle de la bibliothèque , nous nous efforçons de remettre la machine en marche car comme vous le savez, celle-ci a été brutalement abandonnée par notre prédécesseur , sans passage de témoin Deux d’entre nous vont suivre une formation , et les contacts avec les différentes médiathèques ( Jonzac et Saintes ) sont excellents , Merci
        L es portes vous sont ouvertes afin de poursuivre si vous le souhaitez ,cette conversat ion , mais il faut parfois savoir tourner la page .

  3. A propos de votre cantine, avez-vous pris connaissance des obligations en matière de prévention sanitaire ? les lois sont draconiennes à propos de la protection des enfants. Je vous comprends, car moi aussi j’aurais bien aimé garder notre cantinière « maison » avec ses bons petits plats.
    J’ai été enseignante dans une école privée, à l’époque (il y a dix ans) on se régalait avec mes collègues, grâce aux petits plats bien mijotés; maintenant, l’établissement scolaire fait appel à un traiteur, mais les repas sont servis presque froid, il y a un manque évident de saveur, et chaque part est calibrée (pas de rab pour les enfants).
    Bilan, c’est aussi cher, mais c’est pas mieux.
    Amicalement.

  4. Romain

    Le pauvre, depuis toutes ces années, il a profondément marqué les siens. Une rupture d’anévrisme ! Oui c’est plus probable qu’une méningite au vu de son dernier bilan de santé…
    http://www.contribuables.org/argus-des-communes/?p=page-2&code-postal=17240&commune=17325

  5. Nieuwmunster

    Eh oui, Mike n’est plus là.

  6. Jean Marie BOIREAU

    Très intéressante initiative que la création de ce site d’information sur la vie à St Dizant. Félicitations aux initiateurs. Cependant, il serait important de répondre un peu plus à la curiosité des St Dizannaises et St Dizannais en rendant davantage compte de la véritable gouvernance des élus locaux.
    Par exemple: le choix de la nouvelle restauration scolaire de type cuisine industrielle qui va coûter des milliers d’euros annuels au budget alors que l ‘ancien système était excédentaire avec de la cuisine maison. Les mauvaises décisions prises en matière d’éclairage public que l’on a éteint et que l’on rallume petit à petit pour faire taire la grogne des administrés. La bibliothèque Municipale qui est sur le déclin et qui ne fonctionne plus. La démission récente d’un conseiller municipal témoignant d’une ambiance excécrable en réunion de Conseil…etc..etc..(du jamais vu à St Dizant !)
    Soyez des observateurs plus attentifs aux choix de celles et ceux qui prennent les décisions et intervenez pour contrer tout ce qui pourrait ressembler à de l’amateurisme le plus total faisant sourire les communes voisines et conduisant votre collectivité vers l’isolement et le déclin. Amicalement à vous.

Un commentaire ? Une remarque ? C'est ici ...