Les escapades de Jean Paul Petitpeugeot

20 Mar 2017 by

Les escapades de Jean Paul Petitpeugeot

Les escapades de Jean Paul Petitpeugeot

Dans ces périodes difficiles il est temps de penser à notre manière de survivre dans le futur et ne pas compter sur l’olibrius qui va être désigné par les urnes au mois de mai pour assurer notre pitance journalière.

Redevenons des chasseurs/cueilleurs ! Aujourd’hui, jour de marché sur la place du petit village, c’est l’occasion de se procurer un petit ragondin du jour afin de le cuisiner à la moutarde.

Trouver des convives qui refusent de se laisser impressionner par la bestiole qui ressemble à un très gros… rat. Le ragondin est herbivore et son alimentation est composée de fruits, légumes et plantes. Plus propre qu’un canard. Alors, au fourneau !

 

1 – choisissez un petit ragondin de 1 à 2 kg 

 

 2 Suspendez-le par les pattes arrières

 

3 Retirez la peau délicatement comme un lapin

 

 

4 Coupez la bestiole en morceaux comme un lapin.

 

 

5 Faites revenir des oignons.

 

 

6 Ajoutez le ragondin dans les oignons avec du sel, du poivre, du cinq baies, du laurier, du thym et du genièvre.

 

 

7 Faites flamber l’animal avec un peu de cognac

 

Ajouter de vin blanc et de la moutarde et laisser cuire une demi heure.

 

Et voilà c’est fait ! C’est délicieux !

 

Une variante de préparation avec nos amis de chez marmiton : cliquez là dessus 

Vous voilà prêt pour affronter les temps difficiles qui nous attendent !

Les ragondins sont formidables !

Related Posts

Tags

Share This

3 Comments

  1. Goguet

    Bonjour oui la leptospirose et transmissible a l’homme mais mettre des gants pour manipuler l’animal ,le lièvre et lui porteur de la tularémie maladie transmissible a l’homme mettre aussi des gants
    dans la nature plein d’animaux sont atteint de maladie transmissible a l’homme n’en somme nous pas une race parmi les mammifères ? en tous cas je ne connaît mis a part (les végétariens) personne qui refuse de déguster un daube de lièvre de sanglier ou bien une perdrix aux choux un faisant sur canapé un civet de chevreuil
    un caneton de juillet ,préparé avec amour par ma tendre et chère épouse

    • Goguet

      J’oubliai la bête morte et cuite il n’y a plus de risque de contamination c’est pas comme les centrales nucléaire

  2. JMB

    Les ragondins ne sont pas si formidables que cela, car ils sont porteurs d’une maladie bactérienne grave secrétée dans leur urine. Il s’agit de la leptospirose.qui est transmissible à l’homme et dans les cas les plus graves elle peut être mortelle. Conseil amical, donc prudence….

Un commentaire ? Une remarque ? C'est ici ...