Réforme orthographique

4 Fév 2016 by

Réforme orthographique

Réforme orthographique

scrabble-925520

A la prochene rentré scolère la nouvelle réforme de l’ortograf entrera en vigueur.

Nous pourrons donc, le weekend, boire un ponch aux ognons en regardant un nénufar… ce qui ne viendrait à l’idée de personne.
Une kyrielle de traits d’union disparaît et je te colle bêtement un « s » pour le pluriel tout en remettant des accent dans le bons sens, en supprimant des accents circonflexes et en simplifiant quelques mots (bizut au lieu de bisuth par ex.).

Une règle de grammaire qui change :
Participe passé : le participe passé de laisser suivi d’un infinitif est rendu invariable : il joue en effet devant l’infinitif un rôle d’auxiliaire analogue à celui de fairequi est toujours invariable dans ce cas (avec l’auxiliaire avoir comme en emploi pronominal).Le participe passé de laisser suivi d’un infinitif est donc invariable dans tous les cas, même quand il est employé avec l’auxiliaire avoir et même quand l’objet est placé avant le verbe. (Voir Analyse 5.)
Exemples Elle s’est laissé mourir. Elle s’est laissé séduire. Je les ai laissé partir. La maison qu’elle a laissé saccager
Une langue vivante ça vie, ça change et c’est bien même si nous allons être un peu perdu au départ… sauf ceux qui n’y connaissaient déjà rien.

La réforme complète est là  :cliker la dessu

 

Quelques exemples :

abrègement.

absout.

affèterie.

aigüe.

allègement.

allègrement.

allégretto.

allégro.

ambigüe.

ambigüité.

appâts.

Apriori

Arcboutant

argüer.

arrachepied.

artéfact.

assèchement.

asséner.

assoir.

autostop.

autostoppeur, euse.

barcarole.

baseball.

basketball.

bassecontre.

bassecontriste.

bassecour.

bassecourier.

basselisse.

basselissier.

bassetaille.

bélitre.

bésicles.

bizut.

blabla.

blackout.

bluejean.

bonhommie.

bouiboui.

boursoufflement.

boursouffler.

boursoufflure.

boutentrain.

bouterole.

branlebas.

braséro.

brisetout.

cahutte.

candéla.

cèleri.

charriot.

chaussetrappe.

chauvesouris.

chébec.

chéchia.

chèvrepied.

chichekébab.

chowchow.

cicérone.

cigüe.

cinéroman.

clochepied.

coincoin.

combattif.

combattivité.

complètement.

condottière.

contigüe.

contigüité.

corole.

coupecoupe.

couvrepied.

covergirl.

cowboy.

crèmerie.

crènelage.

crèneler.

crènelure.

crèteler.

critérium.

crochepied.

croquemadame.

croquemitaine.

croquemonsieur.

croquemort.

croquenote.

cuisseau.

déciller.

décrescendo.

déléatur.

Délirium trémens.

démiurge.

dentelière.

désidérata.

diésel.

dissout.

douçâtre.

duodénum.

édelweiss.

embattre.

empiètement.

évènement.

exéat.

exéma.

exéquatur.

exigüe.

exigüité.

exlibris.

exvoto.

facsimilé.

fairplay.

faitout.

fèverole.

fourretout.

Froufrou

fumerole.

gageüre.

gélinotte.

girole.

globetrotteur.

grigri.

grole.

guibole.

guilde.

handball.

harakiri.

hautecontre.

hautelisse.

hautparleur.

hébètement.

homéo-

hotdog.

imbécilité.

imprésario.

innommé.

interpeler

jeanfoutre.

jéjunum.

joailler.

kakémono.

kifkif

levreau.

lieudit.

lignerole.

linoléum.

lockout.

lunetier.

majong.

mangetout.

mangeüre.

marguiller.

mariole.

média.

méhalla.

mêletout.

mélimélo.

mémento.

mémorandum.

millefeuille.

millepatte.

millepertuis.

motocross.

muserole.

nénufar.

ognon.

ossobuco.

ouillère.

pagaille.

passepartout.

passepasse.

pédigrée.

pêlemêle.

Pérestroïka

persifflage.

persiffler.

persiffleur.

péséta.

pésopiéta.

pingpong.

pipeline.

piquenique.

placébo.

platebande.

ponch.

porteclé.

portecrayon.

portemine.

portemonnaie.

portevoix.

Potpourri

poucepied.

poussepousse.

prêchiprêcha.

proscénium.

prudhommal.

prudhomme.

prudhommie.

prunelier.

québécois.

quincailler.

quotepart.

rassoir.

recéler.

recépage.

récépée.

recéper.

réclusionnaire.

référendum.

Réfréner

règlementaire.

règlementairement.

règlementation.

règlementer.

relai.

révolver.

risquetout.

rongeüre.

rousserole.

saccarine.

Sagefemme

satisfécit.

saufconduit.

sconse.

sècheresse.

sècherie.

sèneçon.

sénescence.

sénestre.

sènevé.

sénior.

séquoia.

sérapéum.

serpillère.

sidecar.

sombréro.

sorgo.

sottie.

spéculum.

statuquo.

striptease.

suraigüe.

sursoir.

tamtam.

tapecul.

tavaïole.

téléfilm.

téocalli.

tépidarium.

terreplein.

tirebouchon.

tirebouchonner.

tirefond.

tocade.

tohubohu.

tournedos.

traintrain.

trémolo.

trole.

troutrou.

tsétsé.

vadémécum.

vanupied.

vélarium.

vélopousse.

véloski.

vélotaxi.

vélum.

vènerie.

ventail.

vergeüre.

véto.

volleyball.

weekend.

zarzuéla

 

Vous avez lu jusqu’au bout vous êtes formidables !

Related Posts

Tags

Share This

5 Comments

  1. Merci pour vos commentaires

    • Didier PLASSE

      PS: merci pour « relai », que je viens de découvrir dans votre litanie, c’est à ma prof de 4ème il y a 53 ans que je dois cette marotte. ELLE AVAIT RAISON.

  2. Didier PLASSE - BIGARé du MOULIN de la BERTONNIèRE.

    En qualité de vieux cuistre (ex-prof, et même pas de français), je reste attaché à l’orthographe grammaticale; en revanche je pense qu’on pourrait expurger notre « parlanjhe » des cuistreries inexactes ajoutées au temps des « lumières » à tort (« relais » avec un s au lieu de « relai » alors qu’il vient du verbe « relayer ») ou à raison (le « temps » certes proche de « tempus » au lieu de « tems » si on avais laissé comme vous le souhaitez la langue évoluer). Je vous conseille le vieux livre de Hervé (d’Hervé?) BAZIN: « Plumons l’oiseau » (wazo). Cuistrement vôtre. Didier.

    PS de matheux: « inclus », terme technique inventé par les maths modernes, autre cuistrerie, prend un s et le vieux mot « exclu », la langue ayant évolué, n’en prend pas, alors qu’on dit pourtant « exclusion » aussi bien qu’ « inclusion »… Je souhaite donc la suppression de ce s, et même du concept!

    2ème PS: d’accord avec le commentaire précédent, d’autant plus que notre langue est devenue LE SEUL CRITèRE QUI FAIT DE NOUS DES FRANçAIS, en plus de notre lieu de naissance.

  3. Lachavanne

    La langue française tient du domaine du sacré tant elle est riche ! Elle est justement riche d’accents, d’accords, de règles, d’exceptions, de latinisme, d’hellénisme, et cætera !!!! Et, au lieu d’en être fière …On la viole, la bafoue, la déchoit de ses droits !!! On lui préfère des anglicismes, on lui supprime ses accents ! Bref, on l’appauvrit, on la banalise …

Un commentaire ? Une remarque ? C'est ici ...